Solidarité avec le grand âge

;

La Maison nationale des artistes :
un lieu de résidence pour les artistes âgés

Soucieux de pouvoir disposer d’une solution d’hébergement pour les auteurs et compositeurs âgés, démunis et dépendants ou simplement confrontés à la solitude, le Comité du cœur a soutenu l’aménagement de chambres au sein de la Maison nationale des artistes à Nogent-sur-Marne, une maison de retraite un peu particulière et chargée d’histoire.

La Maison nationale des artistes, créée en 1945, située en cœur de ville à 6 km de Paris, est un établissement hébergeant des personnes âgées dépendantes né du vœu de Madeleine Smith-Champion (1864−1940) peintre et de sa sœur Jeanne Smith (1857−1943) qui pratiquait la photographie, en contrepartie du legs de leur domaine de 10 hectares arborés, qu’elles souhaitaient toutes deux voir affectée « à la création d’une maison de retraite pour des artistes et des écrivains ».

Cet Ehpad, accessible sans condition de revenus, déploie son projet d’établissement autour du bien vieillir à l’appui d’un environnement artistique préservé, qui permet de poursuivre une pratique créative. Il est administré par la Fondation des artistes, fondation reconnue d’utilité publique à but non lucratif dont la mission est l’accompagnement des plasticiens tout au long de leur carrière.

http://www.fondationdesartistes.fr

Crédits photos : Salon de musique, Maison nationale des artistes © Fondation des Artistes. La Maison nationale des artistes depuis son parc © Hervé Plumet – Fondation des Artistes.

« Que l’association d’entraide des auteurs et compositeurs sociétaires de la Sacem croise le chemin de la Fondation des artistes n’a rien de bien surprenant, tant l’attention bienveillante aux artistes les anime au quotidien. Et lorsqu’il s’est agi d’accompagner les efforts d’investissement portés par la Fondation des artistes dans sa Maison nationale des artistes, une maison de retraite pour les créateurs dans le grand âge, le Comité du cœur a répondu immédiatement présent, trouvant à travers ce partenariat l’opportunité de missions partagées. »

— Laurence Maynier,
directrice de la Fondation des artistes

« Ma rencontre avec le comité du cœur date de 2016. Cette année-là, celle qui fut à la fois ma compagne, ma parolière et une écrivaine de renom, Françoise Mallet-Joris, a connu de grandes difficultés, à la suite d’un accident vasculaire cérébral. Elle devait être placée dans un établissement qui prenne soin d’elle au quotidien.

La Maison des artistes, une maison de repos de grande qualité, lui a permis de vivre ses derniers jours avec dignité et entourée de bienveillance.

 

J’ai une très profonde reconnaissance pour le Comité du cœur, qui a été à la fois d’une gentillesse, d’un soutien et d’une générosité extrêmement rare et si précieuse. »

— Marie-Paule Belle, autrice et interprète

Nous connaître

Fonds de secours d’urgence #Covid19

Le Comité du cœur engagé aux côtés des sociétaires Sacem 

À découvrir !

L’expo du Musée Sacem consacrée au Comité du cœur

Nos actions

Auprès des membres
de la Sacem

Auprès des associations

Les prix

Découvrir le portrait

Thérèse Fournier
prix du Comité du cœur 2020