Le prix Michaële

;
Archive Musée Sacem : photo d’identité de Michaële.

Michaële, autrice et compositrice, née à Alexandrie en 1937 et membre de la Sacem depuis 1959, est décédée le 21 février 2018.

À ses débuts, ses œuvres ont été jouées par de grands orchestres égyptiens. Mais c’est en France que Michaële – de son vrai nom Jacqueline Misrahi – a pris son envol artistique, sur scène, en premières parties d’Enrico Macias, Serge Lama, Richard Anthony ou encore Gilbert Becaud. Très vite, elle rencontre Paul & Lana Sebastian et choisit de prêter sa plume à d’autres interprètes : Dalida, Jean-Luc Lahaye, Sheila, Dick Rivers, Leny Khur, Monty, Betty Mars, Hervé Vilard, Christophe, Claude François, Mireille Mathieu, Petula Clark, William Sheller et tant d’autres.
Michaële a collaboré avec la maison d’édition Boona Music, fondée par Stéphanie Sand.
Auteure de nombreuses œuvres déposées à la Sacem, on lui doit notamment les paroles des célèbres Gigi l’Amoroso ou Paroles… Paroles…, Femme que j’aime mais aussi Les Gondoles à Venise.

Le prix Michaële est un prix de soutien et d’encouragement décerné chaque année à une créatrice — autrice ou compositrice.

Ce prix est créé en 2021 conformément à ses dernières volontés, exprimées par voie testamentaire et adressées au Comité du cœur.

Découvrir les archives concernant Michaële sur le musée Sacem

« Elle était tout simplement une autrice populaire.
Notre juge de paix qu’est le public ne s’y trompait pas. »

— Arlette Tabart, autrice

« Gigi l’Amoroso et Paroles… Paroles… ont été deux des titres les plus emblématiques de la grande Dalida.
Merci, Michaële ! »

— Claude Lemesle, auteur et vice-président de l’association

Nous connaître

Fonds de secours d’urgence #Covid19

Le Comité du cœur engagé aux côtés des sociétaires Sacem 

À découvrir !

L’expo du Musée Sacem consacrée au Comité du cœur

Nos actions

Auprès des membres
de la Sacem

Auprès des associations

Les prix

Découvrir le portrait

Thérèse Fournier
prix du Comité du cœur 2020