Portrait

Daniel Tosi,
prix Claude Arrieu 2004

Daniel Tosi commence ses études musicales au conservatoire de Toulouse avant d’être admis au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris où il obtient six premiers prix. Après l’agrégation et le doctorat en musicologie à la Sorbonne, il est reçu, premier nommé, au certificat d’aptitude aux fonctions de directeur de conservatoire. Il occupe alors durant un an le poste d’inspecteur de la musique au Ministère et entreprend un travail pédagogique selon sa triple activité de composition, de recherche et de direction d’orchestre. Il quitte ce poste pour se consacrer exclusivement à la composition musicale, à la direction d’orchestre et à la pédagogie.

En juillet 1983, il réussit le concours de l’Académie de France à Rome et devient pensionnaire de la Villa Médicis où il séjournera deux ans. Le Ministère des relations extérieures lui décernera, en 1986, le Prix de la Villa Médicis hors les murs lui permettant de réaliser une œuvre à l’étranger ( Barcelone ). La Sacem le distingue, en 1985, avec le prix Georges Enesco. En 1989, il est choisi par Paul Alduy pour diriger le conservatoire de Perpignan. L’établissement compte à ce jour un effectif de 3 000 étudiants provenant du grand sud de la France, jusqu’à Barcelone. En 1991 il crée le festival de musique contemporaine Aujourd’hui musiques. En 1996, il est nommé directeur artistique de l’association Campler ( Centre Art Musique Perpignan Languedoc et Roussillon ) qui gère la saison musicale de la ville, le festival et les manifestations artistiques du conservatoire. Il dirige l’Ensemble orchestral Perpignan Languedoc-Roussillon.

Comme compositeur, sa production musicale comprend une centaine d’œuvres instrumentales (orchestre ou formations de chambre), vocales et électroacoustiques. Depuis 1983, il a dirigé de nombreux concerts symphoniques, les plus belles œuvres lyriques et les grands solistes : Brigitte Engerer, Richard Galliano, Montserrat Caballe, Diego Tosi, Marie Hallynck, Pierre Amoyal, Burçu Uyar, Denis Pascal, Laure Favre-Kahn, Jean-Philippe Collard, Anne Queffélec, Michel Portal, Julia Migenes, Laurent Korcia, Pascal Amoyel, Ophélie Gaillard, Carlos Llabres Carreras, Bernard Soustrot, Gary Hoffman, Emmanuel Strosser, Cali, Marie Cubaynes, Pierre Pincemaillea… En 1999, il obtient la distinction d’Officier de l’ordre des Arts et des Lettres et en 2004, la Sacem le distingue à nouveau en lui décernant le Prix Claude Arrieu pour sa grande action de création en région. Il crée à ce moment-là le Collegium Vocale et le Collegium Instrumental Perpignan Méditerranée. En 2011, il fonde le festival Prospective 22ème siècle, lieu de rencontre de la création musicale contemporaine. Parmi les grands projets en cours, citons la création et la diffusion de ses grands opéras populaires : Orphée et Messidor.

www.danieltosi.com

Crédits photos : Daniel Tosi par Hervé Louvet.

Nous connaître

Fonds de secours d’urgence #Covid19

Le Comité du cœur engagé aux côtés des sociétaires Sacem 

À découvrir !

L’expo du Musée Sacem consacrée au Comité du cœur

Nos actions

Auprès des membres
de la Sacem

Auprès des associations

Les prix

Découvrir le portrait

Thérèse Fournier
prix du Comité du cœur 2020