Portrait

Sophie Lacaze,
prix Claude Arrieu 2010

;

Après avoir obtenu un diplôme d’ingénieur, Sophie Lacaze s’est tournée vers la musique. Diplômée de l’École normale de musique de Paris, elle a poursuivi ses études de composition à l’Accademia Musicale Chigiana di Siena (Italie) avec Franco Donatoni et Ennio Morricone, suivi les cours de Pierre Boulez au Collège de France et abordé le théâtre musical avec Georges Aperghis au Centre Acanthes. En 2002, elle est invitée en résidence à l’Electronic Music Unit de l’université d’Adelaide (Australie). En 2020, son catalogue comporte près de soixante-dix œuvres, des pièces solos aux pièces pour orchestre, en passant par deux opéras et des oeuvres mixtes, qui sont régulièrement jouées en France et à l’étranger. Sa musique est présente sur une dizaine de CDs (France, Allemagne, Roumanie, Australie, États-Unis), dont trois monographies. Lauréate de plusieurs concours internationaux, elle a obtenu le grand prix lycéen des compositeurs 2009. En 2012, elle est lauréate de l’association Beaumarchais SACD.

Sophie Lacaze, prix Claude Arrieu 2010. Photo : Guy Bompais.

« J’ai été très heureuse de recevoir le prix Claude Arrieu en 2010, car ce prix témoignait d’une reconnaissance pour mon activité de compositrice que j’exerçais pourtant en dehors des réseaux institutionnels de la musique contemporaine. Le fait que ce prix porte le nom d’une remarquable compositrice comme Claude Arrieu et que j’en sois la première femme lauréate m’a aussi beaucoup émue. J’espère que beaucoup d’autres suivront. »

— Sophie Lacaze

Crédits photos : Guy Bompais.

Nous connaître

À découvrir !

L’expo du Musée Sacem consacrée au Comité du cœur

Nos actions

Auprès des membres
de la Sacem

Auprès des associations

Les prix

Benoît Sitzia, prix Claude Arrieu 2022

Découvrir le portrait

Benoît Sitzia,
prix Claude Arrieu 2022