Portrait

Nicolas Bacri,
prix Claude Arrieu 1995

Né en 1961 à Paris, il étudie le piano, l’analyse, l’écriture et la composition avec Françoise Gangloff, Christian Manen et, à partir de 1979, avec Louis Sager. En 1983, il remporte un premier prix de composition du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris (classe de Serge Nigg et Michel Philippot) et est nommé pensionnaire de l’Académie de France à Rome (Villa Médicis). De 1991 à 1993, il est pensionnaire de la Casa Velasquez à Madrid. Invité par l’association « Pour que l’esprit vive », il réside depuis 1993 au domaine de La Prée (Indre), où il co-organise les Rencontres Musicales de La Prée (annuelles). Nommé en septembre 1995 premier compositeur en résidence de l’Orchestre Symphonique Français, il est depuis la dissolution de ce dernier compositeur en résidence de l’Orchestre de Picardie. Parallèlement à son activité de compositeur, Nicolas Bacri a été délégué artistique du Service de Musique de Chambre de Radio-France de 1987 à 1991. Il a reçu des commandes du Ministère de la Culture, de Radio-France, de nombreux festivals et d’ensembles français et étrangers.

Dans un catalogue de plus d’une cinquantaine d’oeuvres, retenons quatre Quatuors à cordes, un Concerto pour violon, trois suites pour violoncelle seul et une Sinfonia da Requiem. Plus d’informations au lien suivant : www.nicolasbacri.net

Source : Ressources de l’Institut de Recherche et Coordination Acoustique/Musique.

Crédits photos : Nicolas Bacri par Olivier M.Palade.

Nous connaître

Fonds de secours d’urgence #Covid19

Le Comité du cœur engagé aux côtés des sociétaires Sacem 

À découvrir !

L’expo du Musée Sacem consacrée au Comité du cœur

Nos actions

Auprès des membres
de la Sacem

Auprès des associations

Les prix

Découvrir le portrait

Thérèse Fournier
prix du Comité du cœur 2020