Portrait

Alexandre Monnier,
prix Francis Baxter 2016

Alexandre Monnier, originaire de la Normandie, commence l’accordéon à l’âge de 6 ans, quelques mois plus tard la rencontre avec Éric Bouvelle est une révélation, Alexandre sait déjà qu’il veut en faire son métier. Il suit les cours de Marie-France Brodin puis rencontre Frédéric Deschamps, professeur au Conservatoire du 9e arrondissement de Paris.

À seulement 12 ans, Alexandre fait sa première télé dans La chance au chanson de Pascal Sevran et enchaîne chez Michel Pruvot Sur un air d’accordéon. Il est rappelé quelques années plus tard chez Pascal Sevran cette fois ci dans son émission du dimanche midi Chanter la vie en 2003 et en 2005. Et dernièrement dans l’émission 1,2,3 Musette.

Il est primé dans divers concours : deuxième au championnat de France à Lens, premier au championnat d’Europe à Lausanne (1999), cinquième au Championnat du monde à Castelfidardo (2000). Il remporte le prix Spedidam lors d’une prestation dans la mythique salle de l’Olympia à Paris en 2007.

Le prix Francis Baxter lui est décerné en 2016.

Alexandre Monnier

« Aujourd’hui, chef d’orchestre, auteur, compositeur et interprète, installé en Bretagne depuis plus de 15 ans, j’ai animé plus d’un millier de bals et je compte bien en animer encore des milliers ! »

— Alexandre Monnier

Crédits photos : Alexandre Monnier par Thierry Courant.

Nous connaître

Fonds de secours d’urgence #Covid19

Le Comité du cœur engagé aux côtés des sociétaires Sacem 

À découvrir !

L’expo du Musée Sacem consacrée au Comité du cœur

Nos actions

Auprès des membres
de la Sacem

Auprès des associations

Les prix

Découvrir le portrait

Thérèse Fournier
prix du Comité du cœur 2020