Portrait

Aurélie Gusto,
prix Francis Baxter 2015

;

Aurélie Gusto fait ses débuts à l’accordéon Club de Kérangoff à Brest. Elle poursuit sa route aux côtés d’Alain Trévarin à l’accordéon club de Scaër ; de Jacques Mornet au CNIMA à Larrode ; de Jean Appéré à l’école nationale de musique de Brest ; puis de Frédéric Deschamps à St Etienne.

Elle gagne de nombreux concours : le Trophée coup de cœur ; le Trophée J.P. Crosio ; la Coupe UNAF 2000 ; le prix Joë Rossi. Elle est lauréate aux coupes mondiales 2001 et 2003. En 2015, elle reçoit le prix Francis Baxter, décerné par le Comité du cœur. 

En bal, elle fait ses armes en musette et en variété avec des orchestres de renoms (Eric Landman, Graffiti, Millésime, Fantaisy, Atlantic, Suspens Orchestra et l’imitateur Laurent Chandemerle). Ses qualités de musicienne ont attiré l’attention de Maurice Larcange, dit Momo, le célèbre parrain des plus grands accordéonistes français ainsi que de Michel Pruvot, accordéoniste et présentateur de l’émission d’accordéon diffusée sur Télé Melody, lesquels lui font enregistrer sur le CD intitulé les Filles aux doigts d’or N°2 au chant et à l’accordéon.

www.aureliegusto.com

Crédits photos : Aurélie Gusto par Xavier Perchaud.

Nous connaître

Fonds de secours d’urgence #Covid19

Le Comité du cœur engagé aux côtés des sociétaires Sacem 

À découvrir !

L’expo du Musée Sacem consacrée au Comité du cœur

Nos actions

Auprès des membres
de la Sacem

Auprès des associations

Les prix

Découvrir le portrait

Thérèse Fournier
prix du Comité du cœur 2020