Portrait

François Paris,
prix Claude Arrieu 2001

Né en 1961 à Valenciennes, François Paris étudie parallèlement la direction d’orchestre et la composition. Cet élève d’Ivo Malec, de Betsy Jolas et de Gérard Grisey ne tarde pas à être remarqué ( après l’obtention d’un premier prix ) à sa sortie du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris : Luciano Berio le distingue en 1993 comme lauréat du concours International de Besançon. Cette même année, il reçoit une commande du comité de lecture de l’IRCAM et est nommé pensionnaire à l’Académie de France à Rome ( Villa Médicis ) où il réside de 1993 à 1995. De retour d’Italie, il obtient son CA de Professeur chargé de direction et il est en 1999 lauréat du concours « Villa Médicis hors les murs » de l’AFAA ( séjourne à ce titre dans les Asturies en Espagne ) avant de recevoir le prix Claude Arrieu de la Sacem en 2001. Pédagogue, il enseigne ou intervient pour des séminaires régulièrement dans diverses institutions en France comme à l’étranger : Université de Californie (Berkeley), Domaine Forget ( Québec ), Fondation Royaumont, Conservatoire Tchaïkovski ( Moscou ), … En 2004, il a été nommé professeur honoraire de composition à Capital Normal University ( Pékin ) et depuis 2006, il est professeur de composition au Conservatoire Américain de Fontainebleau. Il a également été nommé en 2011, professeur de composition au Conservatoire de Shanghai ( 60 jours par an ) dans le cadre du programme chinois « oversea master project » et ce jusqu’en 2014. Après avoir été pendant trois ans directeur de la musique pour la ville de Sarcelles, il est aujourd’hui le directeur du CIRM ( Centre National de Création Musicale ) et du Festival MANCA à Nice.

Ses œuvres ont fait l’objet de commandes de diverses institutions nationales et internationales, elles sont éditées principalement par les éditions Ricordi et depuis 2005, par les éditions Billaudot. La partition et les parties séparées de l’opéra Maria Republica sont disponibles à la bibliothèque de la Fondation Royaumont Elles sont diffusées régulièrement tant en France qu’à l’étranger. Après avoir réalisé en 2007 en association avec la chorégraphe Michèle Noiret le ballet « Les arpenteurs » ( Percussions de Strasbourg et technologie ), et une œuvre pour grand ensemble « Settembre » créée en mai 2010 par l’Itinéraire ( commande d’Etat ). En mai 2012, son « Sisco trio », oeuvre pour voix, flûte et clarinette ; commande de l’ensemble Accroche note a été créée au Corum de Montpellier. « Rosa » pour trois voix de femme, ensemble et technologie, commande de l’ensemble Athélas, a été créée à Copenhague le 1er juin 2013. Son premier Opéra « Maria Republica », une commande d’Angers Nantes Opéra a été créé au Théâtre Graslin de Nantes le 19 avril 2016. Il a reçu en juin 2016 le Prix de « la Meilleure Création Musicale » par l’Association Professionnelle de la Critique Théâtre, Musique et Danse. En novembre 2018 a été créé au Théâtre de Saint Quentin en Yvelines son opéra de chambre : « Le cas Jekyll » sur un livret de Christine Montalbetti, mise en scène de Jacques Osinski. Commande de l’ARCAL.

Source : Centre National de Création Musicale.

Crédits photos : François Paris par lacroix.com.

Nous connaître

Fonds de secours d’urgence #Covid19

Le Comité du cœur engagé aux côtés des sociétaires Sacem 

À découvrir !

L’expo du Musée Sacem consacrée au Comité du cœur

Nos actions

Auprès des membres
de la Sacem

Auprès des associations

Les prix

Découvrir le portrait

Thérèse Fournier
prix du Comité du cœur 2020